David Lisnard, maire de Cannes, inaugure le siège parisien de son mouvement Nouvelle Energie en vue de la présidentielle 2027

0
97

David Lisnard marque une nouvelle étape en prévision de l'élection présidentielle de 2027. Le président de l'Association des maires de France ouvre aujourd'hui le siège parisien de son mouvement appelé Nouvelle Energie. Peu connu du grand public, le maire de Cannes affilié à Les Républicains souhaite représenter une alternative à droite lors de la prochaine élection présidentielle.

Par moi-même, Jacques Paug

Aujourd'hui, le maire de Cannes et président de l'Association des maires de France (AMF), David Lisnard, ouvre officiellement le bureau parisien de son mouvement appelé Nouvelle Energie. Cette étape est importante pour lui car il souhaite ouvertement se positionner en tant que possible candidat de droite à l'élection présidentielle à venir.

Cet individu, qui appartient à la faction libérale de LR, n'est pas très connu du grand public mais suscite l'attention au sein de son parti, qui le voit comme un rival potentiel pour Laurent Wauquiez. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a fait une apparition remarquée dimanche en déclarant qu'il était prêt pour les élections de 2027.

Malgré les soutiens timides, David Lisnard reste déterminé à faire triompher ses principes. Dans une interview accordée au "JDD" le même jour, il dénonce l'excès de bureaucratie, l'impuissance de la parole publique et les quarante ans de "social étatisme" qui ont marqué le pays. Il affirme que l'Etat français est le véritable problème et doit se recentrer sur ses missions fondamentales, comme il l'a déjà exprimé devant un auditoire de chefs d'entreprise lors des journées de rentrée du Medef en août.

Voici un autre article intéressant à lire : David Lisnard affirme que les collectivités ne sont certainement pas le problème des comptes publics.

« Il dit beaucoup de choses justes, mais il exagère. Le Medef n'a pas le pouvoir de faire remporter une élection présidentielle, même du côté droit », estime un membre important des Républicains. Il n'y a pas beaucoup de personnalités influentes qui sont attendues ce soir à l'inauguration de son local, et peu de députés le soutiennent à l'Assemblée nationale, à part Alexandra Martin, députée des Alpes-Maritimes et secrétaire générale de Nouvelle Energie. « Il ne nous a jamais rendu visite, je ne suis pas sûr qu'il comprenne vraiment la réalité du pays depuis Cannes », critique un autre député.

En ce qui concerne le maillage territorial, le maire de Cannes bénéficie du soutien d'Hervé Morin, président de la région Normandie, qui lui apporte un soutien financier et qui se distingue des réflexes politiques habituels. Il est également reconnu par les milieux économiques et suscite une certaine attente. Cependant, il reconnaît que la présidentielle est une bataille difficile.

David Lisnard se présente pour un deuxième mandat à la tête de l'AMF, après avoir succédé à François Baroin en 2021. Il parcourt régulièrement les différents territoires. Mélody Mock-Gruet, docteure en droit public, souligne les similitudes entre l'approche de David Lisnard et celle d'Edouard Philippe concernant le maillage territorial des maires. Selon elle, cela représente une nouvelle manière de faire de la politique. Elle indique également que la possibilité de se présenter à l'élection présidentielle dépend des parrainages obtenus.

Aussi à lire:

Pourquoi les candidats partent-ils si tôt pour l'élection présidentielle de 2027 ?

David Lisnard, qui a des idées différentes de la droite traditionnelle, n'intervient pas souvent dans les affaires du parti, mais il soutient l'idée d'une primaire. Dans une interview accordée au "JDD", il explique : "Si l'élection avait lieu aujourd'hui, je serais pour, car personne n'a encore remporté la victoire." Cela va à l'encontre des positions d'Eric Ciotti, fervent partisan de Laurent Wauquiez, qui souhaite supprimer la possibilité d'organiser une primaire selon les statuts du parti.

Malgré leur élection dans la même zone géographique, les deux hommes se sont familiarisés. David Lisnard occupait le poste de vice-président du Conseil départemental des Alpes-Maritimes pendant la période où Eric Ciotti était à la tête du département de 2008 à 2017. Selon des informations, Eric Ciotti aurait même suggéré à David Lisnard de devenir le chef de file des Républicains lors des prochaines élections européennes. Cela pourrait-il être une manière de le tenir à l'écart de la scène politique nationale ?

"Dans l'entourage du président du parti, on souligne qu'ils ont un historique commun et qu'il n'y a aucune hostilité. Cependant, on se demande tout de même jusqu'où le maire de Cannes est déterminé. Est-ce qu'il cherche à tirer parti de sa notoriété médiatique ? C'est à lui d'expliquer ses intentions."

Personne nommée Jacques Pa

Quelles stratégies pour s'adapter dans un environnement complexe ?

Nos vidéos

Pourquoi la Chine a financé le premier train à grande vitesse indonésien ?

Taïwan présente son tout premier sous-marin construit sur l'île

Les Arméniens du Haut-Karabakh quittent massivement la région

D'anciens tunnels utilisés par des agents secrets à Londres pourraient devenir une attraction touristique

Les articles les plus lus

Réforme du RSA : les députés adoptent une nouvelle forme de sanction

Le gouvernement et les députés LR trouvent un accord sur la réforme du RSA

Jean-Luc Mélenchon repart à l'attaque

À la une

Difficultés nouvelles dans l'immobilier pour les crédits relais

Les Français, champions d'Europe de la présence au bureau en télétravail

Le gouvernement échoue sur l'accueil de la petite enfance avec la loi "plein-emploi"

Politique

Le gouvernement échoue sur l'accueil de la petite enfance avec la loi "plein-emploi"

À quoi ressemblera la droite de demain ?

David Lisnard pose une nouvelle pierre pour la présidentielle de 2027

Pratique

P

La Formation

Tous les droits sont protégés – Les Echos de 2023