Le double discours écologique du Rassemblement national face à l’urgence climatique

0
65

L'écologie, l'hypocrisie du Rassemblement National (RN) Contenu réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

Le parti politique Rassemblement national adopte une position contradictoire en ce qui concerne l'écologie en tant qu'argument électoral. D'un côté, il critique une transition écologique soudaine. De l'autre côté, il a du mal à formuler des propositions crédibles pour répondre à l'urgence climatique.

Par moi, Jacques Paugam

Jordan Bardella, plus connu pour ses discours forts sur l'immigration, se révèle également être pragmatique et bucolique. Lors des journées de rentrée de son parti à Beaucaire (Gard), le président du Rassemblement national a abordé la question environnementale non pas par lyrisme soudain, mais par souci d'éviter de négliger des sujets importants. Il considère que l'écologie fait également partie de la poésie.

Le Rassemblement National, grâce à des sondages encourageants, adopte une stratégie offensive en cette période de rentrée. Cependant, il est important de pouvoir se démarquer tout en montrant un sérieux et un sens des responsabilités, représentant ainsi la nouvelle image du parti.

Inscrivez-vous dès à présent pour bénéficier de tous les articles des Echos en illimité sur le site et l'application.

Le journal est disponible en format numérique à partir de 22h30 la nuit précédant sa publication.

Les lettres d'information privilégiées, les articles d'opinion et les chroniques en avant-première

Nos vidéos

Taïwan présente son tout premier sous-marin fabriqué sur l'île

Les Arméniens du Haut-Karabakh fuient massivement la région

D'anciens tunnels d'espions à Londres pourraient devenir une attraction touristique

4 informations à connaître sur les chars américains Abrams livrés à l'Ukraine

Les articles les plus lus

Tout cela aboutira à des augmentations d'impôts

Emmanuel Macron et une nouvelle approche pour le climat

Le budget se resserre (comme prévu)

En première page

Ces communes qui augmentent la taxe d'habitation sur les résidences secondaires

Le triplement de la taxe de séjour provoque la colère des hôteliers franciliens

Changements concernant le gaz, les aides au logement, le sel dans le pain… à partir du 1er octobre

Éditos & Analyses

Mes réflexions de la semaine

Construire l'image de la renaissance industrielle

La démocratie en péril

Pratique

P

La collectivité

Tous les droits sont réservés – Les Echos de l'année 2023.