Débat sur l’avenir de l’aide médicale d’État : Elisabeth Borne ouvre la discussion, avec un coût estimé à 1,2 milliard en 2024

0
85

La ministre Elisabeth Borne a lancé le débat sur l'aide médicale d'Etat, dont le coût est estimé à 1,2 milliard d'euros en 2024. Cette information est réservée aux abonnés.

Alors que le débat sur le projet de loi sur l'immigration se profile, la Première ministre Elisabeth Borne a déclaré dimanche qu'une mission sera confiée à Patrick Stefanini et Claude Evin concernant ce sujet. Le budget de 2024 prévoit une augmentation modérée des dépenses liées à l'AME. Le nombre de personnes bénéficiaires a atteint 411 364 à la fin de l'année 2022.

Par moi-même, Étienne Lefebvre

Le sujet de l'aide médicale d'Etat (AME) pour les personnes sans-papiers est l'un des enjeux importants du projet de loi sur l'immigration, qui sera examiné au Sénat en novembre. Alors que la droite demande la suppression de l'AME, Elisabeth Borne a proposé dimanche d'ouvrir un débat sur la question en annonçant la nomination d'une mission confiée à Patrick Stefanini et Claude Evin.

Selon la Première ministre, cette mission a pour but de réévaluer ce dispositif et de déterminer si des ajustements sont nécessaires. Certains membres du gouvernement ont déjà exprimé leur opinion à ce sujet. Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est déclaré en faveur de la proposition de supprimer l'AME et de la remplacer par l'AMU, une aide médicale d'urgence, comme le suggère LR.

Bénéficiez de l'offre spéciale du premier mois à seulement 1€ et accédez à l'ensemble de nos contenus.

Nos vidéos

Qu'est-ce qui pousse autant de personnes migrantes à se rendre à la frontière slovaque ?

Des images satellites mettent en évidence comment la population du Haut-Karabakh a été évacuée.

Un groupe de migrants essaie de rejoindre la frontière entre le Mexique et les États-Unis en train.

Quelles sont les raisons du financement de la première ligne de train à grande vitesse indonésienne par la Chine ?

Les articles les plus populaires

Infographie

La dette publique a augmenté de 1 000 à 3 000 milliards en l'espace de 20 ans, comme le montrent les graphiques.

En France, les personnes à hauts revenus sont plus taxées que dans d'autres pays.

Un sondage exclusif révèle que de plus en plus de Français pensent que les impôts augmentent.

Attaque en Israël : près de 1 500 personnes, dont 800 Israéliens, ont perdu la vie.

Cinq cartes pour comprendre l'histoire de Gaza, ce petit territoire.

Netanyahou appelle à la formation d'un gouvernement d'union nationale en Israël.

La majorité compte économiser 1 milliard d'euros dans le budget en cours.

Les membres de la majorité sont divisés concernant le durcissement de la fiscalité sur les locations Airbnb.

La bataille pour le budget 2024 se déroule au Parlement.

Informations pratiques.

P

L'ensemble

Tous les droits sont réservés par Les Echos pour l'année 2023.